Jacques-Leon CHARRIER

 

Après un parcours professionnel diversifié, Jacques-Léon Charrier débute sa carrière de peintre en Thaïlande en 1995. Le travail de cet aquarelliste autodidacte s’inspire principalement de l’observation du panorama humain. Pendant les nombreuses années qu’il passe à parcourir l’Asie Jacques-Léon Charrier nourrit un intérêt grandissant pour les philosophies orientales. Le bouddhisme, et plus généralement la quête spirituelle de l’Homme, deviennent ses principales sources d’inspiration.